Comment cuisiner de manière originale des noix de Saint Jacques

Lorsqu’on cuisine, il arrive toujours un moment où on tombe dans la routine. Le besoin se fait alors sentir d’essayer de nouvelles recettes pour aussi arriver à émoustiller les papilles d’une autre manière. Nous allons nous intéresser à une recette originale de cassolette qui allie noix de Saint Jacques et spéculoos.

Ce qu’il faut

Notre plat du jour est en fait une cassolette. Pour cuisiner notre plat, nous avons impérativement besoin d’une vingtaine de noix de Saint Jacques et d’un spéculoos. Ils constituent la matière première de notre plat du jour.

Ensuite, il nous faut également du poivre, du sel et de la crème fraîche (une quantité minimale de 150 ml fait largement l’affaire). Il est important que celle – ci soit épaisse.

D’autres ingrédients sont requis, tels que du beurre, de l’échalote et du citron. Le citron doit être frais et bio. Quant au beurre, une quantité de 25 grammes sera suffisante. Une seule échalote suffira également. Et pour finir, il faudra également de la poudre de noix de muscade, du jaune d’œuf, de la soupe de farine et du vin blanc. La marque du vin importe peu, mais il faut que ce soit un vin avec un seuil minimal de qualité.

Tous ces ingrédients serviront à cuisiner deux cassolettes pour deux personnes.

Dans le point suivant, nous allons passer en revue, une à une, les étapes de la préparation.

Les trois premières étapes de la préparation

Notre cassolette du jour aura plus de goût si elle est gratinée. La première étape va alors être de faire préchauffer le four. La température sera d’au moins 180 degrés afin de permettre un gratin adéquat.

Ensuite, il faut s’emparer du vin blanc. On se saisit d’une poêle et on y verse 20 ml de vin blanc. La poêle doit être de taille moyenne. On fait alors chauffer le vin blanc tout doucement, à feu moyen. Une fois qu’il commence à bouillir, on se saisit des noix de Saint Jacques et on les dépose dans le vin.

Nous rappelons qu’il s’agit d’un repas pour deux alors il faudra utiliser une dizaine de noix pour chaque cassolette. Une fois que les noix ont été ajoutées, le temps de la cuisson est de 3 minutes sur une face et de trois minutes sur l’autre face.

La troisième étape de la préparation est celle où on ajoute le reste du vin au contenu de la poêle. On se saisit de l’échalote et on l’ajoute au contenu. Une fois que c’est fait, on enlève la moitié du vin.

Les étapes finales de la préparation

On se saisit des grammes de beurre et on les met dans une petite casserole ou une petite poêle. Ensuite, il faut que ce beurre fonde. Une fois que c’est fait, on peut mélanger la farine au beurre fondu. Ne pas hésiter à utiliser un fouet si vous en avez un. Le mélange doit être fait rapidement. On ajoute alors ce mélange de beurre et de farine au contenu de la poêle (qui contient l’échalote, les noix de Saint Jacques et le vin).

Il est important que la sauce devienne épaisse alors pour obtenir ce résultat, lorsqu’on ajoute le mélange beurre et farine au contenu de la poêle, on doit prendre au moins 60 secondes pour tout bien mélanger.

L’étape qui suit est plus simple : on se saisit du poivre et du sel et on les ajoute au contenu de la poêle. On en fait de même avec la crème fraiche épaisse. On peut alors éteindre complètement le feu. Mais la préparation ne s’arrête pas pour autant puisqu’on ajoute le jaune d’œuf, la poudre de noix de muscade ainsi que les gouttes de citron.

La sauce ainsi obtenue doit aller sur chaque cassolette. Il ne reste plus qu’à se saisir du spéculoos. L’astuce est de l’émietter sur chaque cassolette.

La dernière étape est celle où chaque cassolette est mise au four. Temps requis pour la cuisson : 5 minutes. Au bout de ce laps de temps, les deux cassolettes sont prêtes. Le mieux est de les manger tout chaud.

Un autre point fort de ce plat est qu’il se conserve très bien au frigo.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *