Four cyclone pas cher: guide d’achat, test, avis et comparatif de four halogène

Avec les évolutions technologiques et les innovations des fabricants, divers types de four sont apparus dans les cuisines. Le four cyclone en fait partie, et possède de multiples avantages, dont le choix sur plusieurs modes de cuisson possible. Comment alors en acheter un, en profitant de tous ses bienfaits ?

Le principe de fonctionnement d’un four cyclone

four cycloneUn four cyclone a généralement une forme cylindrique, avec un haut plus évasé que la base. La chaleur est fournie par le haut pour pouvoir cuire les aliments se trouvant dans le four. Pour la cuisson proprement dite, le four cyclone a pour particularité de combiner 3 modes à la fois. Il y a d’abord la chaleur tournante, dont le principe est de diffuser de l’air chaud dans le four, et qui est ventilé pour rendre la température homogène. Ensuite vient le rayon infrarouge, qui permet une cuisson progressive de l’extérieur vers l’intérieur. Enfin, il y a la cuisson halogène qui permet de rendre les aliments croustillants.

Tous ces modes se chevauchent donc pour donner un résultat de cuisson excellent, mais avec une grande rapidité. Cela permet alors d’économiser de l’énergie et du temps. En plus, la petite taille du four halogène permet aussi de réduire l’espace utilisé, pour éviter l’encombrement dans la cuisine. Par ailleurs, la plupart de ces types de four disposent de 2 étages séparés, autorisant ainsi de cuire deux sortes de plat à la fois, toujours pour gagner du temps et de l’énergie. Il s’agit donc d’un four qui est très pratique et très économique, et convient très bien pour un usage domestique.

Les types de four cyclone disponibles

four halogèneLes variétés de four cyclone sont multiples. Ces ustensiles de cuisson de différencient alors par leurs fonctionnalités, leur puissance et leur capacité. Au niveau des fonctionnalités, certains types de four halogène sont très polyvalents, et peuvent à la fois cuire, rôtir, frire, griller ou décongeler des aliments. Selon les modèles de l’ustensile, il peut y avoir des fonctionnalités manquantes. D’autre part, les fours cycloniques peuvent aussi différer selon la température maximale qu’ils peuvent fournir. Cela peut être relié à la puissance de l’appareil. Cette dernière détermine également le temps de préchauffage et de cuisson. Un four puissant peut monter en température très vite, ce qui peut faire économiser du temps, mais nécessitera plus d’énergie électrique.

La taille du four cyclone est également un élément distinctif. Elle est directement relative à celle du bol de cuisson. La capacité de ce dernier la déterminer la quantité d’aliments qui pourra être cuite en une seule fois. Il est donc très important de prévoir cet aspect dès l’achat, pour que l’appareil puisse répondre aux besoins de l’utilisateur. Il en sera de même pour l’emplacement prévu pour le four. Il faut noter qu’un four trop grand serait superflu, car il consommerait plus d’énergie, et prendrait plus de temps pour la cuisson, car la chaleur va se répartir aussi au niveau des espaces vides.

Les critères de choix

Pour bien choisir un four cyclone pas cher, il faut se baser sur son utilisation, et les critères à retenir vont en dépendre. Pour une famille nombreuse, un four de grande taille est approprié, pour pouvoir cuire des aliments en grande quantité. Par la suite, il faut bien connaître les différentes fonctionnalités de l’appareil qui sont utiles. Les utilisateurs qui disposent déjà de divers autres appareils comme un four à micro-ondes ou un barbecue n’ont plus besoin de toutes les fonctionnalités possibles d’un four halogène. Ils peuvent donc se contenter des modèles les plus basiques. En revanche, ceux qui veulent exploiter toutes les possibilités de ce genre de four doivent opter pour les plus sophistiqués.

Un autre critère à retenir pour le choix d’un four cyclone est sa facilité d’utilisation. Étant donné la complexité de l’appareil, il faut qu’il y ait un manuel d’utilisation détaillé et compréhensible pour un nouvel utilisateur. La présence d’un minuteur doit aussi être vérifiée, pour faciliter la cuisson des plats avec l’arrêt automatique. Toutefois, cette fonction n’est pas réellement nécessaire pour ceux qui ont l’habitude de cuisiner. Par ailleurs, la qualité de fabrication constitue également un facteur de choix. Il est préférable de se tourner vers les marques les plus réputées, ou encore consulter les avis d’autres utilisateurs pour une marque qui n’est pas encore très connue.

Les points à vérifier avant l’achat d’un four halogène pas cher

A part les critères de choix, il y a quelques points à vérifier avant d’acheter un four halogène. Le premier d’entre eux concerne le bol de cuisson. Il est conseillé d’opter pour les modèles transparents, car ils permettent de surveiller la cuisson, sans avoir à ouvrir le couvercle à chaque fois, tout en évitant autant que possible les pertes de chaleur. Il faut également vérifier si le four dispose d’une fonction de nettoyage automatique. Sur certains modèles, un programme de nettoyage est intégré sur l’appareil, et il ne suffit que de mettre de l’eau et du produit nettoyant pour que l’entretien se fasse tout seul.

Il est à noter aussi que les prix de ces fours peuvent varier beaucoup, selon la marque et le modèle. En général, le tarif se situe dans une fourchette allant de 50 à 200 euros. Il faut donc bien évaluer les besoins d’utilisation, et comparer divers modèles entre eux, afin de déterminer celui qui conviendra le mieux, tout en respectant le budget à allouer. Enfin, il est conseillé de connaître tous les types d’accessoires qui vont être livrés avec l’appareil, comme le panier vapeur, la grille de cuisson, les pics de brochettes ou autres.

Le four cyclone allie polyvalence, praticité, rapidité de cuisson et économie d’énergie. Il est donc très intéressant, mais il faut bien savoir acheter le modèle qui convient. Une fois acquis, il faut également observer quelques précautions d’usage. Ainsi, lorsque le four est en marche, il faut éviter de toucher le bol avec la main, ni y mettre du liquide. Pour soulever le couvercle une fois la cuisson terminée, il faut toujours utiliser la poignée, pour ne pas se brûler ni endommager l’appareil et ses mécanismes.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *